Croissance de Facebook

Mark Zuckerberg peut avoir le sourire, à la tête de Facebook qui va bientôt franchir les 2 milliards d’utilisateurs actifs tous les mois. Pourtant, la croissance économique du réseau commence à ralentir. Le manque d’espaces publicitaires supplémentaires entraine ce début de fléchissement.

Les investisseurs attendent donc un plan d’investissement agressif et Facebook devrait s’appuyer sur de nouvelles apps et de nouveaux formats vidéos pour se relancer et stimuler ses revenus publicitaires.

Malgré tout, l’augmentation continue de nouveaux utilisateurs suffit à emmener Facebook vers les sommets. Durant le dernier trimestre de 2016, le réseau social a gagné quelques 6 millions d’européens, plus de 28 millions d’asiatiques et 11 millions sur les autres pays. C’est finalement l’Amérique du Nord qui progresse le plus doucement avec seulement 2 millions de nouveaux utilisateurs.

Au quotidien, cela représente 1,23 milliard d’utilisateurs, se répartissant entre près de 400 millions en Asie, près de 300 millions en Europe, quelques 200 millions aux États-Unis et Canada et 400 millions pour le reste.

Sur tous ces utilisateurs, 66% d’entre eux restent actifs tout au long de l’année chaque mois, il s’agit là d’une statistique exceptionnelle qui doit faire rêver de nombreux autres dirigeants de réseaux sociaux.

Quant au chiffre d’affaires de Facebook, il a augmenté de 51% au dernier trimestre, à 8,8 milliards de dollars, et 54% sur l’année 2016, à 27,6 milliards. Autant dire que le réseau social a encore de beaux jours devant lui.