Pas moins de 30 grandes sociétés vont se regrouper pour élaborer des normes et des technologies pour faciliter l’utilisation de la blockchain Ethereum. Elles vont se pencher sur sa sécurité, sur les problématiques de confidentialité et améliorer la souplesse de cette blockchain.

Alliance autour de l'EthereumL’Ethereum se développe une nouvelle fois en grandes pompes avec de beaux noms autour de la table: Microsoft, Intel, JP Morgan Chase, Accenture, Banco Santander, BP, Credit Suisse, UBS, BBVA, ING, Bank of New York Mellon, Thomson Reuters et deux startups ConsenSys et BlockApps.

Après un départ fulgurant l’an dernier, les initiatives autour de l’Ethereum semblent se mettre en place sur un pas plus modéré. Heureusement toutefois, elles sont en nombre et dans beaucoup de directions. La finance est parmi le secteur le plus intéressé par cette blockchain.

En reprenant le principe de la célèbre blockchain du Bitcoin, ce livre comptable ouvert à tous, Ethereum veut créer la sienne pour accueillir toutes sortes de données et notamment des smart-contrats. Ces applications construites sur la blockchain apporteraient bon nombre de services tout en s’appuyant sur une architecture complètement décentralisée sans autorité centrale, en apportant une intégrité et une sécurité sans pareilles.

La confiance est attaquée de toutes parts, nous ne croyons plus dans nos institutions après bon nombre de trahisons, alors la blockchain et notamment celle d’Ethereum apparait comme une voie possible. Si ces institutions se mobilisent autant autour de cette technologie c’est qu’elles y voient une réponse à la demande de transparence et d’intégrité.

Ethereum est né fin 2013 de l’imagination de Vitalik Buterin, un développeur de 23 ans, passionné des crypto-monnaies après la publication d’un White Paper autour de ses propositions. La quotation de sa monnaie, l’Ether, connaitra une envolée magistrale en début 2016 pour devenir la deuxième crypto-monnaie de l’univers virtuel en capital avec plus d’un milliard de dollars.

 


Depuis cette annonce, la valeur de l’Ether retrouve des couleurs après une période plutôt terne de plusieurs mois, et il affiche en ce moment même +5% en s’établissant autour d’1 Ether = $15,55 ou 0,0131 BTC, le bitcoin qui lui reste à son plus haut sommet historique autour de 1100€.