@2015 Ethereum

Après l’épisode du refus par la SEC américaine pour le lancement d’un fonds ETF Bitcoin, les esprits chagrins pensaient les crypto-monnaies condamnées à ne jamais se confronter aux bourses mondiales. C’était sans compter l’Ethereum, la blockchain aux milles facettes avec ses smart-contracts et qui compte bien tenter l’aventure.

L’EtherIndex Ether Trust a donc été présenté à la SEC en juillet 2016 puis modifiée en janvier dernier et tout récemment, la SEC vient d’accepter d’examiner le dépôt de cette candidature d’un Index s’appuyant sur l’Ether sur la bourse NYSE Arca.

Il n’en fallait pas moins pour que le cours de l’Ether s’envole et que le token explose son plus haut historique. C’est aux alentours du plafond des 80$ que l’Ether semble désormais buter, mais pour combien de temps…

Un ETF Ethereum, contrairement à celui du Bitcoin, a un peu plus de chances d’être approuvé pour plusieurs raisons:

  • Ce token n’est pas qu’une valeur refuge et de placement contrairement au Bitcoin, elle a une utilité sur le réseau Ethereum puisqu’elle sert à payer les activités sur la blockchain. La SEC l’évoque même dans son document introductif.
  • L’Ether est régulée par le New York State Department of Financial Services (NYSDFS) depuis mai 2016. C’est d’abord ce manque de régulation qui avait porté préjudice au dossier ETF Bitcoin des frères Winkloss.
  • Enfin, le soutien de grandes firmes autour de l’Ethereum penchera forcément dans la balance. Le poids de ces mastodontes dans leurs domaines, Microsoft, JPMorgan Chase, Intel, Accenture, UBS et Thomson Reuters, ne peut pas être négligé par la SEC pour la prise en considération d’un Index basé sur l’Ether.

La SEC commence donc son enquête et le recueil des avis autour d’elle; et si aucune date n’est encore avancée pour son approbation ou son refus, les places risquent d’être chères pour embarquer dans la navette « to the moon », ne tardez pas trop 😉

PARTAGER
Article précédentEcouter Spotify sur son Apple Watch
Benoit Seize
Toujours à l'affut des infos à Haute Valeur G33K Ajoutée. Dépasse allègrement les 50 heures par jour devant un écran, tous devices confondus. Et parce qu'il faut de tout pour faire un Monde.